Toutinfo Bréves

CESTI : Le Directeur Mamadou Ndiaye demande une augmentation du budget de l’école

  • mbay thiamdoum
  • juin 11, 2021
  • Commentaires fermés sur CESTI : Le Directeur Mamadou Ndiaye demande une augmentation du budget de l’école

Le Directeur du Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI) a profité hier, de la sortie de la 48éme promotion pour demander aux autorités plus de moyens financiers dans l’exercice de sa mission.

La 48éme promotion du Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI) est sortie hier. Les 25 récipiendaires ont reçu, à la salle de conférence à l’UCAD2, leur diplôme de fin d’étude. Pour cette édition, le choix du parrain est porté sur l’ancien journaliste, feu Saliou Traoré. Cette cérémonie a vu la participation du représentant du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, du Recteur et président de l’Assemblée de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. 

Directeur du CESTI, Mamadou Ndiaye soutient que pour ces 3 prochaines années, leur équipe s’est lancée de nouveaux défis innovations pédagogiques pour le renouvellement des équipements, le renforcement du personnel enseignants et techniques, l’accès aux solutions digitales, la construction de nouveaux locaux et la refonte des nouveaux textes du CESTI. Pour réaliser tout cela, il leur faut, selon le Dg du CESTI, un moyen financier que la subvention de l’Etat n’arrive pas à couvrir. Ainsi, A l’instar des collègues qui l’ont précédé à la tête du CESTI, Mamadou Ndiaye demande solennellement aux autorités, une augmentation des moyens alloués à l’établissement.

Dans un autre registre, il n’a pas manqué de donner des conseils aux récipiendaires. ‘’Vous recevez vos diplômes dans un contexte difficile, marqué par les multiples effets collatéraux de la pandémie sur l’écosystème des médias. Votre secteur d’activité révèle des entreprises de presse empêtrées dans des difficultés économiques, une profession mobilisée pour l’application effective de ses textes de gouvernance, la propagation de la désinformation sur les réseaux sociaux et les changements intervenus par les conditions de production médiatique’’, sensibilise-t-il. Par rapport aux autres secteurs de la vie socio-économique, le Dg du CESTI se désole du fait que le secteur de la presse a connu une diminution drastique de ses activités au cours de ces périodes où des emplois ont été perdus. Toutefois, Mamadou Ndiaye invite les récipiendaires à ne pas baisser les bras. Avant de dire, ‘’vous avez bénéficié d’une bonne formation, sans nul doute que vous serez compétitifs sur le marché de l’emploi car vous êtes bien outillés pour y entrer. Il vous suffit tout simplement de faire preuve de détermination et le succès sera au bout de l’effort’’.  Présidant cette cérémonie, le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop souligne que pour exercer la profession de journaliste, il faut impérativement relever le défi de la formation pour bien assurée celui de l’information.

L’info