Toutinfo Bréves

LUTTE : Balla Gaye 2-Eumeu Sene et Bombardier-Eumeu officialisés

Très attendu par les amateurs de lutte, le combat Balla Gaye 2-Eumeu Séne est finalement officialisé par le promoteur Gaston Mbengue. De même que Bombardier-Eumeu Séne. 

Et de 4 pour Balla Gaye 2. Gaston Mbengue a ficelé le combat tant attendu qui l’opposera à sa bête noire, Eumeu Sène. Le pensionnaire de l’école de lutte Balla Gaye est à 4 combats ficelés par Gaston Production contre Bombardier, Boy Niang 2, Gris Bordeaux et là contre Eumeu Sène, pour pouvoir prendre sa revanche sur celui qui l’a battu 2 fois. Ce sera sûrement le combat de la dernière chance pour le Lion de Guédiawaye de faire mordre de la poussière à Eumeu Séne. Les deux mastodontes des arènes du Sénégal vont donc se défier pour la troisième fois, après les victoires du 08 février 2009 et 05 avril 2015 d’Eumeu Sène. 

Les amateurs de lutte seront servis durant les prochains mois. En effet, le Lion de Guédiawaye va enchaîner les combats puisque Gaston Mbengue lui a trouvé un 3e choc. Après Bombardier et Boy Niang 2, il combattra avec Gris Bordeaux. Ce combat sera une revanche pour Gris Bordeaux. Mal en point depuis son intronisation comme 3ee Tigre de Fass, Gris Bordeaux a hâte de redorer son blason, lui qui avait déjà été battu par Balla Gaye 2 en 2018, lorsque ce dernier signait son retour après deux années blanches. La date du combat opposant Balla Gaye 2 à Eumeu Séne n’est pas encore fixée, mais les deux lutteurs devraient s’affronter durant l’année 2022. 

Pour rappel, Balla Gaye 2 rencontrera Bombardier le 31 juillet prochain. Pour son combat face à Boy Niang 2, la date n’est pas encore fixée, peut-être qu’il se tiendra entre le mois de décembre et janvier prochain.

Après l’officialisation du combat Balla Gaye 2- Eumeu Séne, le Don King de l’aréne Gaston Mbengue a aussi officialisé le combat Bombardier-Eumeu Séne qui est sur toutes les lèvres. L’enfant de Mbour, le B52, a obtenu sa revanche contre le pensionnaire de l’écurie Ty Shinger qui lui avait piqué sa couronne de roi des arènes. 

L’info