Toutinfo Bréves

MACKY SALL SUR LES LOCALES : ‘’Aucun militant ne participera avec une autre liste que celle de BBY’’

  • mbay thiamdoum
  • mai 31, 2021
  • Commentaires fermés sur MACKY SALL SUR LES LOCALES : ‘’Aucun militant ne participera avec une autre liste que celle de BBY’’

Kaffrine où le maire socialiste Abdoulaye Wilane et le responsable ‘’Apériste’’, le ministre Abdoulaye Sow qui lorgne son fauteuil, sont à couteaux tirés, est une parfaite illustration des risques de divisions et de scissions au sein de la coalition présidentielle, lors des locales du 23 janvier 2022. Suffisant pour que, depuis la capitale du «Ndoukoumane», Macky Sall avertit ses partisans. ‘’Aucun militant ne participera avec une autre liste que celle de Benno Bokk Yaakaar’’, a-t-il mis en garde. Invitant les siens à lui faire confiance et au moment venu, à accepter ses choix. 

A Kaffrine pour inaugurer un hôpital et une route, le chef de l’Etat ne s’est pas fait prier pour troquer sa casquette de président de la République avec celle de patron de la coalition Benno Bokk yaakaar et du parti APR. ‘’A présent, c’est le président de la coalition Benno Bokk Yakaar et de l’Apr qui parle. Je sais que demain, les détracteurs vont se mettre à dire : oui, il est allé inaugurer un hôpital, mais s’est mis à parler d’élections’’, amorce d’emblée Macky Sall, comme s’il s’était lui-même pris en faute. Enchainant, et dopé par la forte mobilisation, il affirme. ‘’Je sais qu’ici, j’aurais 100% des collectivités de la région. Il n’y même pas à discuter là-dessus’’. Convaincu que sa coalition n’a ‘’pas de souci à se faire’’ dans le Ndoukoumane, lors des locales du 23 janvier 2022, le patron de BBY, sans doute conscient des risques réels d’adversités et de divisions internes, invite à l’unité. ‘’Tout ce qui reste à faire, c’est de s’unir et rester un et indivisible. Si vous avez la même vision, les mêmes ambitions, pour m’accompagner, vous ne devez pas vous quereller. Qui sera le maire ? Qui sera le président du Conseil départemental ? Ce n’est pas important. Le plus important, c’est qu’au moment venu, comme vous m’avez fait confiance et choisi comme leader, que vous m’écoutiez, par rapport à tout ce qu’on doit faire et comment le faire. Car depuis qu’on fait ça, on a que des victoires’’, explique le chef de l’Etat. Qui met en garde contre toute tentative de saper la dynamique unitaire de sa coalition. ‘’Il y a des gens qui n’ont aucun espoir de gagner quelque chose lors des élections à venir. C’est pourquoi ils souhaitent que les responsables locaux se querellent, pour qu’ils en profitent, en disant (à des leaders frustrés) : ce qu’on t’a fait n’est pas normal, nous, on va te donner notre récépissé. Des grâce, gardez vos récépissés, nous, on va aller avec la liste de Benno Bokk Yaakaar. Aucun autre militant ne participera avec une autre liste. Et ça, je tenais à le dire’’, avertit le patron de la coalition au pouvoir. Qui conclut par un appel solennel aux siens. ‘’Vous, directeurs généraux, ministres, Pca, maires, président de départements, Imams, notables, responsables tout court, qu’on se donne la main, tout en sachant que pour nous, le meilleur reste à venir’’. 

L’info