Toutinfo Bréves

«POINTE SARENE » ET «5A-ONE» ENSEMBLE A PERPIGNAN : Retrouvailles Wade, Sarkozy et Kadhafi

  • mbay thiamdoum
  • mai 27, 2021
  • Commentaires fermés sur «POINTE SARENE » ET «5A-ONE» ENSEMBLE A PERPIGNAN : Retrouvailles Wade, Sarkozy et Kadhafi

Le lien entre les Présidents Kadhafi, Wade et Sarkozy est connu, les deux derniers ayant été au front pour le départ du premier, finalement chassé du pouvoir et assassiné. Ironie du sort, tous les trois anciens chefs d’Etats sont réunis aujourd’hui sur le tarmac de Perpignan, à travers leurs avions de commandement, (Pointe Sarène pour Wade et Sarkozy et A5-One pour Kadafi) parqués côte à côte. 

L’avion de commandement du Sénégal fait l’actualité ces derniers jours, avec l’annonce de l’achat d’un nouvel appareil, un Airbus 320, version Jet privé, et de la mise en vente de celui qui était jusque-là en service. Ce dernier, la «Pointe Sarène (Village côtier du département de Mbour)», parti depuis cinq mois, n’est plus revenu de sa dernière révision qui devrait durer trois mois. On sait que l’avion est à Perpignan, en France. Mais on sait moins de la société chargée de la maintenance. Il s’agit de Sabena Technics, anciennement EAS. Ce que l’on ne savait pas aussi, c’est que l’avion de commandement qu’avait acquis Wade, auprès de la France de Nicolas Sarkozy, est parqué côte à côte avec celui de feu le président Libyen, Mouammar El Kadhafi, un luxueux Airbus 340, «5A-ONE» qui volait sous le label «Afriqyha Airways», pour tenir secrets les déplacements de Kadafi. Un détail frappant, comme une ironie du sort.  

En effet, les présidents Wade et Sarkozy ont été très critiqués pour la chute et la mort de Kadhafi. Wade, auparavant très lié au guide libyen, l’avait lâché finalement. On se rappelle sa sortie, appelant Kadafi à quitter le pouvoir. Sarkozy lui, est fortement mis en cause dans la chute du régime Kadafi et de son assassinat. Réputé proche du guide libyen, qui aurait même financé sa campagne de 2007, c’est sous la présidence de Sarkozy que Kadafi a été exécuté. Après ces péripéties et cette histoire commune entre Wade, Kadhafi et Sarkozy, les trois anciens chefs d’Etats sont aujourd’hui réunis sur le tarmac de Perpignan, par leurs avions de commandement. Mais les retrouvailles ne devraient plus durer. La «Pointe sarène» mise en vente pourrait trouver bientôt repreneur, si ce n’est déjà le cas. Et pour l’avion de Kadhafi, c’est déjà fait et il devrait reprendre les airs très prochainement. L’avion avait été mis en vente en 2015 pour 62 millions d’euros (plus de 40 milliards F CFA).

L’info