Toutinfo Bréves

SORTIES DES ‘’APERISTES’’ CONTRE BATHILY : La Ld/Debout dénonce un langage «ordurier et indigne de gens de bonne éducation»

  • mbay thiamdoum
  • mai 20, 2021
  • Commentaires fermés sur SORTIES DES ‘’APERISTES’’ CONTRE BATHILY : La Ld/Debout dénonce un langage «ordurier et indigne de gens de bonne éducation»

Selon le Secrétaire général par intérim de la Ligue démocratique/Debout, le langage emprunté par les cadres ‘’apéristes’’ contre le Pr Abdoulaye Bathily, n’est ni plus ni moins, ‘’ordurier, désinvolte, irrespectueux et indigne de gens de bonne éducation’’.

Le Secrétaire général par intérim de la Ligue démocratique Debout (Ld/Debout) et ses camarades sont montés au front pour recadrer les contempteurs ‘’apéristes’’ du Professeur Abdoulaye Bathily. Et Pape Sarr et ses camarades n’ont pas fait dans la dentelle. Ils dénoncent jusqu’à la dernière énergie, un ‘’langage ordurier, désinvolte, irrespectueux et indigne de gens de bonne éducation qui pourraient s’attribuer le titre de « cadres républicains » ‘’. ‘’Bathily parle du Sénégal ! Et vous mobilisez presque tous les médias avec les moyens de l’Etat pour parler de sa personne. Que vous êtes descendus bas ! Dans les caniveaux de l’injure et de l’insolence ! Y en a marre en réalité de votre arrogance qui vous perdra à coup sûr !’’, fulminent-ils. Furax, ils s’insurgent contre ‘’un langage qui respire la haine et le mépris contre un intellectuel de haut niveau, reconnu et respecté de tous ses paires en Afrique et dans le monde, un leader politique panafricain, un patriote sénégalais émérite, un nationaliste déterminé, à l’engagement citoyen indéfectible’’. ‘’Qu’à cela ne tienne, Abdoulaye Bathily reste et demeurera pour l’éternité une référence au Sénégal, en Afrique et dans le monde. Son parcours académique, politique, et professionnel force le respect et l’admiration. Vos vociférations ne changeront rien de cette réalité et de cette image de l’homme construite à travers de longues années, dans l’abnégation, au bout de l’effort et du sacrifice’’, rouspètent-ils. Plus qu’indignés, ils martèlent que ‘’les chiens de garde aboient sûrement pour rappeler leur présence à leur maître qui a, sans doute, commencé à perdre confiance en leur utilité devant l’adversité ambiante et l’ampleur des complaintes citoyennes’’. Pape Sarr et ses camarades se sont beaucoup réjouis du fait que les Sénégalaises et les Sénégalais ont fort heureusement retenu que Bathily parle de leur vécu et de leur futur proche, en militant généreux, « sans haine, ni rancune, dans un style et un ton, encadrés par l’autorité de la science’’. Justifiant la sortie de l’ancien ministre d’Etat de Macky Sall, ils relèvent : ‘’Vos vociférations n’y feront rien. Bathily restera debout hors de votre portée ! Capitalisant 60 ans de présence sur la scène politique sénégalaise et africaine, à des niveaux les plus élevés, il n’y a pas mieux, que le Professeur Abdoulaye Bathily pour alerter face aux menaces que font planer sur le pays, l’amateurisme, la mal gouvernance, la gabegie, la boulimie foncière, le situationnisme des plus opportunistes d’entre vous et les tortuosités de tous genres observables dans la galaxie de votre coalition politique’’. Et d’inviter les cadres de l’Apr à une introspection sur leur apport à la gestion des affaires publiques. ‘’Votre statut de cadre n’a donné aucune empreinte dans la marche du pays. Cadres, vous avez dit ! Publiez donc la liste et les profils de vos membres. L’opinion a besoin de savoir pourquoi vous êtes si peu utiles au pays et à votre chef, pendant que vous êtes gracieusement payés et royalement entretenus aux frais du contribuable sénégalais. Vous êtes une injustice et un fardeau. De grâce, n’en rajouter pas en insultant des patriotes exemplaires’’. Indiquant que la Ccr est coutumier des faits pour s’être attaquée au Président Amadou Mahtar Mbow, aussitôt qu’il a présenté les conclusions des travaux de la Commission nationale de réforme des institutions, la Ld-Debout conseille à Diouf Sarr et Cie de se rendre plus utiles. ‘’En huit ans de règne, la pauvreté a augmenté, la paix sociale est fortement déstabilisée. Le meilleur service que la Ccr peut rendre à son chef, le président Macky Sall, c’est de se concentrer et de recentrer sur les graves problèmes de l’heure pour au moins, essayer de soulager les Sénégalais qui sont particulièrement éprouvés pour le peu de temps qui vous reste, et pendant lequel le pays est malheureusement obligé de supporter votre arrogance et votre piètre gouvernance’’. 

L’info