Toutinfo Bréves

PROCES CONTRE ATEPA : Aby Ndour condamnée à trois mois avec sursis

En sus d’une somme de 10 millions pour dommages et intérêt à payer, Aby Ndour a été condamnée hier à trois mois d’emprisonnement assortis du sursis, à l’issue du procès en diffamation contre Pierre Goudiaby Atepa.

Le verdict du procès opposant Aby Ndour à Pierre Atepa Goudiaby est tombé hier jeudi au Tribunal de Dakar. Le juge de la Chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Dakar a condamné la sœur de Youssou Ndour à 3 mois de prison assortis du sursis, au lieu des six mois réclamés par le procureur de la République, qui a trouvé les faits constants. Cela, en sus d’une amende de 100.000 F Cfa et de 10 millions de dommages et intérêts. La chanteuse a été reconnue coupable du délit de diffamation sur la personne du célèbre architecte et homme politique, Pierre Goudiaby Atépa qu’elle avait publiquement accusé d’exercer un chantage sexuel sur elle. Pierre Goudiaby Atépa qui avait cité dans sa plainte le Rédacteur en chef de Zik fm et Sentv, Simon Faye, le journaliste du même groupe, Ahmed Aïdara, ainsi que le groupe D-Media, réclamait à son accusatrice, 100 millions de franc Cfa pour avoir tenté de salir son nom et sa réputation. Le juge de la Chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Dakar dans son verdict, a déclaré l’action éteinte à l’égard du groupe D-média, puisque Pierre Goudiaby Atepa s’était désisté. A la chanteuse, le Tribunal ordonne la publication de la décision dans les journaux. Enclenchée depuis juillet 2020, cette affaire opposant l’architecte à la chanteuse a été moult fois renvoyée avant d’être ouverte il y a quelques semaines. Elle est née d’une vidéo largement publiée sur la toile d’Aby Ndour accusant le célèbre architecte et homme politique d’exercer un chantage sexuel sur elle en lui proposant des terres et un restaurant en face de la porte du millénaire, en échange de quelques faveurs sexuelles. Accusations que Pierre Goudiaby Atépa n’a cessé de balayer d’un revers de la main. 

L’info