SOLUTION PROVISOIRE A LA CONACOC : La poire coupée en trois

Incapables de s’entendre sur la personne d’un de ses membres pour  diriger  provisoirement la Commission nationale d’observation sur le croissant lunaire (Conacoc), suite au décès de Mourchide Iyane Thiam, les trois tendances opposées se sont retrouvées hier au bureau du ministre de l’intérieur.  Une rencontre qui a abouti à la mise en place d’un comité de pilotage transitoire, qui sera collégialement géré par les trois têtes de files des camps en présence.

Ainsi, Imam Oumar Diène, Imam Bouchra Dièye et Serigne Ahmadou Cissé Ndièguène, à défaut d’accepter que l’un d’eux dirige la structure, vont tenir tous les trois sur les manettes. «Ce comité provisoire de la Conacoc organisera dans l’unité et pour l’intérêt des musulmans, l’observation du croissant lunaire en vue du mois de Ramadan rédempteur, et poursuivra son travail dans les prochains mois pour consolider la Conacoc et améliorer ses modalités de travail», a déclaré dans un communiqué le cadre unitaire de l’islam au Sénégal (Cuis).

C’est le Cuis de Serine Cheikh Tidiane Sy Al Amine qui, devant la guéguerre entre les trois camps qui commençait à prendre une tournure regrettable, avait entamé une médiation. Une médiation qui s’est poursuivie hier au ministère de l’intérieur (la Conacoc est une association) et qui a abouti à cette solution provisoire consistant à couper la poire en trois.

La Rédaction