Toutinfo Bréves

INTERDICTION DES PRODUITS PLASTIQUES:Abdou Karim Sall brandit la cravache

ENVIRONNEMENT :Les fabricants et vendeurs de sachets plastiques ont pour dernier délais au plus tard le 20 avril 2020 pour vider leurs stocks.

 Le ministre de l’Environnement et du développement durable, Abdou Karim Sall a fait face mardi à la presse pour  « vulgariser la loi n° 2020-04 du 08 janvier 2020 relative à la prévention et à la réduction de l’incidence sur l’environnement des produits plastiques ».

Le ministre a prévenu les fabricants et autres commerçant concernant la décision du gouvernement ď appliquer strictement la nouvelle mesure à partir du 30 avril prochain, lit-on dans le journal l’As de ce mercredi.

La loi relative à l’interdiction de la production, de l’importation, de la détention, de la distribution et de l’utilisation des sachets plastiques de faible micronnage promulguée le 04 mai 2015 et entrée en vigueur en janvier 2016 reste un échec pour le gouvernement sénégalais.

 De quoi susciter chez le ministre de l’Environnement et du développement durable, Abdou Karim Sall le désir de faire appliquer cette nouvelle loi.

C’est pourquoi, le ministre a demandé  mardi  lors d’un déjeuner de presse, l’intervention de tous les acteurs pour faire face et mettre à terre l’invasion plastique.

Ainsi, il a rappelé que la loi entre en vigueur trois mois après sa publication dans le journal officiel.

 « Vu que la loi a été publiée le 20 janvier 2020 elle va entrer en vigueur à partir du 20 avril prochain », précise le ministre qui a profité de l’occasion pour mettre en garde les fabricants et autres commerçants concernant l’utilisation de leurs stocks.

« Les usines qui fabriquent les produits plastiques et autres sachets ď eau n’ont qu’à prendre leurs dispositions dès maintenant. Au bout des trois mois, on n’acceptera plus jamais la production ainsi que la vente de sachets ď eau au Sénégal», a t-il prévenu.

Wely NGOM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.