MANIFESTATION DEVANT LA RTS: Des jeunes de Idy2019 gazés et arrêtés par la Police

Alors que les populations sont dans l’attente des résultats provisoires de l’élection présidentielle de dimanche, des jeunes de l’opposition ont manifesté hier leur colère contre ce qu’ils considèrent une manipulation des résultats. Ils ont assiégé la devanture des locaux de la Radiodiffusion Télévision Sénégalaise (Rts) où ils ont brûlé des exemplaires des journaux «Le Soleil», «Libération» et «L’Observateur» jugés proches du pouvoir. Mais la Police n’a pas tardé à réagir en usant de grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants. D’ailleurs, quelques militants de la coalition Idy2019 ont été arrêtés.

Persuadés que personne ne peut gagner le scrutin de dimanche dernier au premier tour, des jeunes sont montés hier au créneau pour contester les chiffres avancés par le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, qui attribue 57% des voix au candidat Macky Sall. Ce qui est synonyme, selon lui, d’une victoire du Président sortant dès le premier tour. Des jeunes partisans du leader de la coalition Idy2019 se sont regroupés devant les grilles de la RTS pour manifester contre ce qu’ils considèrent comme une manipulation des chiffres de la part de certains journaux. Face à des gendarmes en nombre réduit, ils ont mis le feu sur ces parutions jugées proches du pouvoir avant de tonner :«Deuxième tour par force. Deuxième tour sans détour, nibavure». Repoussés par lesforces de l’ordre en faction à l’entrée de la RTS, ils ont résistéet continué à crier leur colère. Ila fallu l’intervention de la Police qui a usé de grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants qui refusaient de quitter les lieux. Certains manifestants ont été arrêtés et conduits à la Police. Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, on voit certains d’entre eux brandir des feuilles sur lesquelles on pouvait lire à l’endroit des organes de presse : «Stop à la manipulation». «Vous êtes des corrom-pus».

( Amadou THIAM )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.