Me Sidiki KABA, au secours des conducteurs des taxi-motos du Sénégal

Le ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Me Sidiki Kaba a reçu hier, la fédération des conducteurs taxis-motos du Sénégal. Une occasion pour ces derniers d’expliquer au ministre les difficultés auxquelles ils font face dans le cadre de leur travail. Les conducteurs des taxi-motos du Sénégal oriental, qui ont pris part à la rencontre, ont regretté les incidents survenus à Tambacounda, notamment les affrontements entre les forces de l’ordre et les jeunes conducteurs de taxi-motos qui en avaient assez des taxes. Désormais, ils ont choisi le ministre Me Sidiki Kaba pour être leur « avocat » auprès du président de la République, Macky Sall pour une meilleure organisation de leur secteur d’activités et pour un appui financier. Non sans remercier le président Sall de leur avoir autoriser de circuler sans cartes grises pendant 6mois le temps de se régulariser. Ils demandent d’ailleurs une prorogation de 3mois.

Par ailleurs, le ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Me Sidiki Kaba a pris l’engagement de former 1500 conducteurs de moto-taxi Jakarta dans la région de Tambacounda d’ici au mois de juin. « Chaque mois au moins 250 conducteurs de moto-taxi Jakarta seront formés sur le code de la route et dotés de casques et gilets. Nous allons les aider à avoir des assurances d’ici juin 2018 », a rassuré le ministre Me Sidiki Kaba qui a promis de transmettre leurs doléances au Président Macky Sall.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.