Toutinfo Bréves

BASKET : ELIMINATOIRES DE LA COUPE DU MONDE «Adidas» dévoile la liste pour l’opération de Maputo

Le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale de basketball du sénégal a dévoilé hier, la liste des 12 joueurs retenus pour les éliminatoires de la coupe du monde de la discipline. lors d’un point de presse, abdourahmane ndiaye «adidas» a exhorté les sénégalais à se retrouver tous derrière l’équipe.

Les 12 joueurs qui vont participer aux éliminatoires de la Coupe du Monde masculine (du 23 au 25 février à Maputo) sont connus. Hier, le nouvel entraineur Abdourahmane Ndiaye a dévoilé la liste tant attendue. Face à la presse, le technicien a essayé de justifier ses choix. «Évaluer 17 joueurs en un seul jour ne serait pas une évaluation honnête. Donc, j’ai choisi de ne convoquer que 12 joueurs», informe «Adidas», rappelant que lui et son staff font entièrement confiance à ceux qui sont retenus. Selon Abdourahmane Ndiaye, le dénominateur commun est de servir le sport en général, le basket en particulier. «On a une échéance devant nous. Nous allons nous y atteler avec beaucoup d’intensité et aller autant que possible vers le succès. Il faut aussi que tous les moyens soient mis à notre disposition. Que les conditions nous soient favorables pour aller au bout », a plaidé l’ancien international.

Adidas exige des moyens et des conditions favorables

Intronisé nouvel entraineur de l’équipe masculine après le départ de l’Espagnol Porfirio Fisac de Diego, Abdourahmane Ndiaye sait à quoi s’attendre. «S’il faut aller au delà du basket, je le ferais pour que l’on aille de l’avant. Et je vais m’adapter par rapport aux joueurs», a expliqué «Adidas». Dans le choix des 12 joueurs, «Adidas» et son staff ont eu à échanger sur comment aborder ces éliminatoires. Le nouvel entraineur et son entourage ont également pris en compte plusieurs paramètres dont l’expérience, mais aussi le vécu collectif qui conditionne l’homogénéité du groupe. Le staff des lions prévoit d’établir un groupe de 25 joueurs qui permettra d’avoir une ossature. Quand à l’état d’esprit à adopter, le sélectionneur et ses collaborateurs vont créer une nouvelle dynamique. Selon «Adidas», elle permettra de mettre les compétences et la personnalité des joueurs au service du basket, dans le respect et dans la loyauté. «C’est un nouvel état d’esprit sur lequel je travaille depuis le mois de novembre avec les joueurs et le staff. Il faut aussi que l’on sache que l’organisation que l’on va mettre en place sera au dessus de tout le monde», a rappelé le coach qui rassure que la communication sera ouverte avec la presse.

Une préparation tronquée

La préparation des «Lions» du basquet sera un peu tronquée. Selon le sélectionneur, la FIBA n’autorise que dix jours aux joueurs. Or, ces derniers seront disponibles qu’à partir du 18 février prochain. Une situation qui pousse le staff des lions à aménager un calendrier assez spécial. «On a décidé d’organiser deux séances d’entrainements à Dakar le 19 prochain. Cela nous permettra de mettre en place nos options offensives et défensives, avant de rallier Maputo le lendemain. A notre arrivée au Mozambique le 21 février, nous allons nous entraî- ner le soir. Nous allons organiser deux autres séances le jeudi (22 février), avant de rentrer dans la compétition», a expliqué Abdourahmane Ndiaye. Compte tenu des impératifs, les joueurs vont rejoindre leurs équipes respectives de Maputo, après la troisième rencontre.

 

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.