Toutinfo Bréves

ADRESSE DU CHEF DE L’ETAT: L’afp en phase avec Macky sall

En présence de son secrétaire général, Moustapha Niass, le secrétariat politique exécutif (Sep) de l’Alliance des forces du progrès (Afp) s’est réuni, hier, pour se prononcer sur la l’actualité nationale maquée par l’adresse à la nation du Président de la République à l’occasion du nouvel an. A ce propos, le sep de l’Afp a salué la clarté la pertinence du message du chef de l’Etat. Par ailleurs, le Sep a, également, magnifié le choix porté sur Seydou Nourou Bâ pour faciliter le dialogue politique. Les réactions sur le discours du Président de la République adressé à la nation, à l’occasion du nouvel an, continuent de plus belles. Réunis, hier, en présence du secrétaire général de l’Afp, Moustapha Niass, les progressistes se sont penchés entre autres sur l’adresse à la nation du Président de la République. Ils saluent, en effet, dans un document dont «L’As» détient une copie, «la clarté et la pertinence du message du chef de l’Etat». « Ce message cohérent et structuré autour des préoccupations des populations traduites en projets chiffrés et datés, est l’expression d’une volonté partagée d’aller vers le progrès, dans un contexte international où les données évoluent rapidement », liton dans le texte du Sep de l’Afp. De l’avis des progressistes, «les faits sont têtus», car, disent-ils, «il ne sied guère de faire la fine bouche avec un taux de croissance de 6,8%, dans un environnement international pas toujours favorable. Qu’ils s’agisse des infrastructures, de l’éducation, de la santé, de l’emploi des jeunes, du Pudc, du Puma, de la Cmu ou des bourses familiales, la même volonté de réaliser un développement concerté s’exprime en mouvement, au grand dam des néo-nihilistes». D’après le communiqué, la décision prise, il y a quelques jours d’instituer l’attribution de bourses de stage aux jeunes, confirme cette réalité. Pour l’exécution de projets porteurs de progrès, dans les zones urbaines comme périurbaines et dans le monde rural, le Sep a tenu à adresser aussi ses vives félicitations au chef de l’Etat et au gouvernement. Du reste, les camarades de Moustapha Niass se sont prononcés sur la nomination de l’ancien ambassadeur Seydou Nourou Bâ devant conduire le dialogue politique national. «En appelant encore une fois au dialogue, après avoir fait des concessions remarquables, notamment avec le choix du facilitateur, l’Ambassadeur Seydou Nourou Ba, le Président Macky Sall donne des gages de détermination et de sincérité, pour un Sénégal de paix et d’unité», souligne les progressistes qui encouragent, dans la foulée, le président de la République dans cette quête salutaire pour notre pays, en l’assurant de leur soutien total. S’adressant à l’opposition dans une allusion à peine voilée, Moustapha Niass et Cie sont d’avis que «mus par l’intérêt général, les patriotes devraient pouvoir s’entendre sur l’essentiel, notamment pour la préservation de la paix et de la sécurité au Sénégal». Auparavant, le Sep s’est incliné devant la mémoire de l’ancien ministre des Finances Mamoudou Touré, selon toujours le document. «Un homme de bien qui avait le culte du beau, et qui portait au plus haut point les valeurs fondatrices de notre culture et de notre nation», témoigne-t-on dans le document.

 

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.