Toutinfo Bréves

Aby Ndour: « Si j’avais un pouvoir comme celui du président Macky Sall, je mettrais fin aux fonctions du ministre Mariama Sarr parce que …»

Ce 12 juin, la journée mondiale de lutte contre le travail des enfants a été une occasion pour le Cercle des amis et défenseurs des enfants (Cade) d’organiser un panel afin de réfléchir sur les conditions de vie des enfants. Une situation « alarmante » qui, selon la chanteuse, Aby Ndour, devrait valoir la tête du ministre de tutelle, Mariama Sarr.

Le Cercle des amis et défenseurs des enfants a organisé ce lundi 12 juin, une table-ronde pour s’enquérir de la situation « alarmante » des enfants, qui vivent un calvaire au quotidien au Sénégal, selon Ibrahima Bakhoum Spécialiste des droits de l’enfant.

Venu prendre part à la table-ronde en tant que porteuse de voix et mère de famille, la chanteuse Aby Ndour n’a pas manqué tire à boulets rouges sur le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, en réclamant sa tête. « Si j’avais un pouvoir comme celui du président Macky Sall, je mettrais fin aux fonctions de Mariama Sarr, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance parce qu’à mon avis, elle ne fait pas bien son travail », a-t-elle fustigé.

Elle propose plutôt un « ministre qui n’est pas politique pour solutionner ces questions ». Par ailleurs, elle a déploré l’incident survenu aux Parcelles assainies, occasionnant la mort de 5 enfants et de la petite fille violée à Thiès.

« Nous n’avons même pas entendu le ministre se prononcer sur cet incident aux Parcelles assainies et sur celui de la petite fille violée à Thiès, qui se sont produits en espace d’un mois. Elle ne fait pas attention aux problèmes qui touchent les enfants et les femmes actuellement », s’est-elle désolée, avant de conclure que la Direction des droits de la protection de l’enfant n’est pas du tout active.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.