Toutinfo Bréves

ALIOU CISSE, COACH DES LIONS : «Ces deux matchs nous permettent de rectifier le tir»

  • mbay thiamdoum
  • mai 26, 2021
  • Commentaires fermés sur ALIOU CISSE, COACH DES LIONS : «Ces deux matchs nous permettent de rectifier le tir»

L’entraineur national Aliou Cissé a fait face à la presse, hier au stade Lat Dior de Thiès pour dévoiler la liste de 26 joueurs devant prendre part aux 2 matchs amicaux contre la Zambie et le Cap-Vert, les 5 et 8 juin. L’entraineur note que depuis 3 ou 4 ans, l’ossature de l’équipe est présente avec Sadio Mané, Edouard Mendy, Youssouph Sabaly, Alfred Gomis, Kalidou Koulibaly, Lamine Gassama, Cheikhou Kouyaté et Gana Guéye.

Des matchs pas prévus

« Ces 2 matchs sont difficiles à préparer. C’est les matches de début de saison et les matches de fin de saison. Parmi les joueurs, il y a certains qui ont 50 à 60 matches. Mais j’ai décidé de les rappeler. J’ai eu à discuter avec certains d’entre eux pour leur faire comprendre qu’on n’est pas encore en vacances. Ils devront sacrifier 10 jours de leurs vacances pour venir honorer l’équipe nationale du Sénégal. Ces 2 matchs amicaux n’étaient pas prévus. Logiquement on devait jouer les premières journées des éliminatoires de la coupe du monde. Avec la pandémie, la CAF en a décidé autrement. Le décalage des éliminatoires, au mois de septembre, nous permet de bien nous préparer, parce qu’au mois de mars dernier, on n’était pas trop bien préparés. Donc, ces deux matches nous permettent de rectifier le tire avant les début des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 ». 

Joueurs incertains

« Sur ces 26 joueurs, il y a certains qui sont blessés et à leur arrivée, nous verrons avec le staff médical, s’il faut les remplacer ou pas. Parmi les blessés, il y a Habib Diallo qui a quelques problèmes avec son genou, malgré qu’il a joué la dernière journée, avec son club Strasbourg qui devait assurer son maintien en ligue 1. Si les médecins pensent qu’il ne pourra pas jouer, je ferais appel à Abdallah Sima que je connais bien et que j’ai envie de voir jouer sur ces genres de matches. Il était là au mois de juin, mais nous ne l’avions pas fait jouer à son poste parce que nous avions changé de tactique. Fodé Ballo Touré est aussi incertain, parce qu’il avait reçu un coup il y a 15 jours, s’il n’est pas disponible on va faire venir Abdoulaye Seck qui est sur la liste des réserves. C’est important de le faire venir ». 

Système 3-5-2

« On avait opté pour un 3-5-2 qui avait fait beaucoup de bruits. Le système de 3-5-2 n’est pas le système définitif du Sénégal. C’est une option, une variante. Il peut arriver qu’on essaye d’autres systèmes dans ces genres de matchs. Si on ne le fait pas, quand est-ce qu’on va le faire ? Qui dit changement de joueur dit changement de système. L’animation de ce système, c’est les joueurs. Une équipe de football doit progresser tous les jours. Donc nous allons jouer ces matchs en essayant de peaufiner quelques choses, avant les éliminatoires de la coupe du monde. L’équipe nationale du Sénégal a l’habitude de jouer en 4-3-3 ou en 4-2-3-1. On doit faire appel à d’autres joueurs que les Sénégalais réclament, c’est très important aussi». 

Ossature de l’équipe 

« Depuis 3 ou 4 ans, l’ossature est là. C’est Edouard Mendy, Youssouph Sabaly, Alfred Gomis, Kalidou Koulibaly, Lamine Gassama, Cheikhou Kouyaté, Gana Guéye. Tant que les joueurs cadres ne sont pas suspendus, ils sont là quand l’équipe nationale du Sénégal joue. Nous sommes dans une logique depuis 6 ans et nous continuons sur cette logique. Donc, le squelette de l’équipe est toujours là  c’est Edouard Mendy, kalidou Koulibaly, Cheikhou Kouyaté, Youssouph Sabaly, Gana Gueye, Krépin Diatta, Ismaela Sarr, Sadio Mané. Dans une équipe, il y a une porte d’entrée et une porte de sortie ; il n’y a pas que ces joueurs-là. Comme on est qualifié, on peut essayer d’autres joueurs pour voir leur apport dans l’équipe». 

Adversaires des Lions 

« Pour les deux équipes qu’on va affronter, c’est des profils intéressants. Ce n’est pas un hasard. Si on prend la Zambie, c’est une équipe assez joueuse qui a, à son sein, des garçons intéressants comme Pakson qui a marqué plus de 30 buts avec Strasbourg. Je connais l’entraineur aussi. Le Cap-Vert, c’est une vieille connaissance, nous l’avions affronté lors des éliminatoires de la coupe du monde 2018. Mais beaucoup de choses ont changé. Il y a le staff technique qui a changé entre temps. Donc, ce n’est plus la même équipe. Ce qui est important dans tout cela, c’est l’équipe nationale, c’est de continuer notre progression et de permettre à certains qui n’avaient pas de temps de jeu, de jouer ». 

Sélection de joueurs locaux 

« S’il y a un sélectionneur qui a sélectionné plus de joueurs locaux, c’est moi. Adama Mbengue, c’est moi qui l’ai sélectionné. Moussa Wagué je le considère comme un joueur local. Pape Seydou Ndiaye, Ariel Mendy, Ismaëla Sarr. Nous sommes en train de travailler avec le directeur technique pour favoriser nos U 17, U 20 et U 23. Les joueurs locaux, je les connais très bien. Qu’ils continuent de travailler, on les suit. J’en profite pour féliciter le Jaraaf pour le parcours qu’ils ont fait. Cela prouve que nous sommes en train de progresser petit à petit, mais surement. Le développement du football sénégalais, c’est à travers les clubs. Et si nous avons 2 ou 3 clubs comme le Jaraaf qui tirent notre football vers le monde, c’est bien. Mais il n’y a aucune discrimination entre les joueurs locaux, les binationaux et les locaux expatriés ». 

Contrat 

« Mon contrat se termine en juin 2022. C’est vrai que depuis 6 ans je suis à la tête de l’équipe nationale. L’objectif, c’est de gagner la coupe d’Afrique et de retourner à la coupe du monde. Ma personne importe peu. Le débat, ce n’est pas Aliou Cissé, le débat c’est comment faire pour atteindre les objectifs qu’on nous a assignés. Nous tendons la main à tous les Sénégalais pour qu’ensemble, nous poussons l’équipe vers la victoire ». 

Listes de 26 joueurs 

Gardiens : 

Edouard Mendy (Chelsea, Angleterre), Pape Seydou Ndiaye (Jaraaf), Alfred Gomis (Rennes, France), Seny Thimoty Dieng (Queens Park Rangers,Angleterre)

Défenseurs : 

Youssouf Sabaly (Bordeaux, France), Lamine Gassama (Goztepe, Turquie), Fodé Ballo-Touré (AS Monaco, France), Abdou Diallo (PSG, France), Kalidou Koulibaly (Naples, Italie), Cheikhou Kouyaté (Crystal Palace, Angleterre), Pape Abdou Cissé (Saint-Etienne, France), Saliou Ciss (Nancy, France), Abdoulaye Seck (Antwerp, Belgique)

Milieux : 

Idrissa Gana Guèye (PSG, France), Pape Matar Sarr (Metz, France), Moustapha Name (Paris FC, France), Joseph Lopy (FC Sochaux, France), Namphalys Mendy (Leicester, Angleterre)

Attaquants : 

Keïta Baldé (Sampdoria, Italie), Krépin Diatta (AS Monaco, France), Ismaila Sarr (Watford, Angleterre), Habib Diallo (Strasbourg, France), Sadio Mané (Liverpool, Angleterre), Famara Diédhiou (Bristol, Angleterre), Sada Thioub (Angers, France), Boulaye Dia (Reims, France).

L’info