RETRAITE : Pas de parachute doré pour les enseignants !

Dans certains corps de métiers, les agents qui partent à la retraite après des années de bons et loyaux services reçoivent une prime, sorte de parachute doré qui se chiffre à des millions de francs Cfa. Les enseignants, voudraient en bénéficier. Mais, il n’en rien. « A un mois de la retraite, je me soucie peu du traitement qui va m’être appliqué. Je n’ai pas l’exactitude de ma future situation. J’entends ces jours-ci beaucoup de rumeurs sur les fonds de départs des directeurs de Pétrosen. Pourtant il semble que l’enseignant du supérieur qui part à la retraite ne reçoit pas un rotin », déplore le Professeur Papa Ibra Samb, enseignant-chercheur en biologie végétale à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. « Quelle injustice que je ne reçoive aucun royalties, ni droit d’auteur de toutes mes œuvres et créations comme enseignant et comme recteur en particulier. Je laisse à la postérité beaucoup de créations dont certaines sont monnayées sans aucune contrepartie », regrette-t-il.

A la retraite, les enseignants fonctionnaires reçoivent une pension mensuelle qui peut représenter prés de 70% de leur dernier salaire de base hormis les indemnités.

( M.SARR avec Toutinfo.net )