CAP SKIRRING : Une émeute de l’eau fait plusieurs blessés graves

HYDRAULIQUE/SECURITE : La tension a été vive, ce samedi, à  Cap Skirring, ce samedi.

La marche pacifique que la population voulait organiser pour protester contre la pénurie d’eau structurelle a été dispersée à coups de grenade lacrymogène par la gendarmerie.

Ces affrontements violents ont fait couler beaucoup de sang des blessés de part et d’autres.

  Les manifestants en colère ont attaqué la brigade de la gendarmerie de la cité balnéaire.

En représailles, les hommes en bleu ont procédé à de nombreuses arrestations dans les rangs des manifestants.

Aux dernières, quatre des leaders du mouvement de protestation à l’origine de cette émeute de l’eau ont été libérés. Cependant, ils devront répondre  à une audition du procureur de la République de Ziguinchor.

Ce dimanche 31 mai 2020, le calme est revenu dans la cité touristique de la Basse Casamance. Toutefois, les forces de l’ordre continuent de quadriller le  village, commune Diembering, département de Oussouye.

Toutinfo.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.