MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE : Demba kandji catapulté à la place de Alioune Badara Cissé

JUSTICE : Annoncé « en détachement à la présidence » Demba Kandji n’atterrira au palais de l’avenue Léopold Sédar Senghor.

Pour consoler le haut magistrat, il faut lui trouver une institution à la hauteur de sa dimension.

C’est fait, en moins de 24 heures après son limogeage de son moelleux fauteuil de président de la Cour d’appel de Dakar.

Le juge Demba Kandji va enfiler ses nouveaux habits de médiateur de la République, dans moins de un mois, c’est à dire en juin prochain.

Il va prendre la succession de Me Alioune Badara Cissé qui a préféré abréger d’un an son mandat de six ans qui devait prendre fin l’année prochaine.

Ce n’est pas un secret de Polichinelle que Demba Kandji rêvait de  la prestigieuse présidence de la Cour suprême qui a été ravi, sur le fil par Cheikh Tidiane Coulibaly.

Le nom du futur médiateur de la République revenait avec instance pour diriger la plus haute instance judicaire du Sénégal.

Demba Kandji  va trouver avec la médiature une planque dorée jusqu’en 2026, c’est à dire un mandat de six ans non renouvelables.

 Toutinfo.net (avec Emedias.sn)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *