CHEIKH OUMAR HANNE, MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : « Une année blanche est écartée …»

SANTE/EDUCATION :  Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Cheikh Oumar Hanne a indiqué, jeudi, à l’émission « Saytu » de la RTS qu’ « une année blanche est écartée dans les universités ».

Selon lui, tout sera mis en œuvre pour terminer l’année universitaire d’ici décembre 2020.

« Dans les universités sénégalaises, on applique le système Licence-Master-Doctorat (LMD). Et le système LMD ne rime pas avec une année blanche. Avant la fermeture des universités, en mars beaucoup avaient terminé 12 semaines d’enseignement requises pour le premier semestre, sauf l’université de Ziguinchor. Il reste, pour ces universités à organiser les évaluations du premier semestre. Ce qui sera fait. Maintenant, il reste les enseignements du second semestre. La réflexion est en cours avec les recteurs et leurs équipes pédagogiques », a informé M. Hanne.

Pour lui, l’alternative, c’est d’aller vers l’utilisation des ressources numériques avec le téléenseignement.

A en croire le ministre de l’Enseignement supérieur, beaucoup de professeurs d’université s’y préparent pour mettre en ligne leurs cours.

Toutinfo.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.