LUTTE CONTRE LE PALUDISME : Le Dr Mame Soukèye Mbaye passe en revue l’usage des moustiquaires MILDA

SANTE/RECHERCHE/EDITION : « Prévenir le paludisme au Sénégal » avec comme sous-titre : « Stratégies, négociations  et enjeux autour d’un nouveau programme  de santé, la moustiquaire imprégnée en question. Tel est le titre du livre de 289 pages que vient de faire paraître aux Edidtions universitaires européennes.

Ce livre de recherche basé sur un travail de terrain et en contact direct avec les acteurs de la politique de santé publique, notamment en matière de lutte contre le paludisme vient à son heure.

Le livre de Dr Mame Soukèye Mbaye, socio-antropologue, enseignant,  au département de sociologie de l’UCAD passe en revue la stratégie du Sénégal pour éradiquer le paludisme, dans un contexte où la politique de santé publique est sous le feu des projecteurs avec la propagation du covid-19.

L’auteure apporte des réponses concrètes et précises aux questions que se posent les acteurs sur l’usage de la Moustiquaire imprégnée d’insecticide  à longue durée  d’action (MILDA).

« Prévenir le paludisme au Sénégal passe également en revue  les progrès réalisés  par le Sénégal  dans la lutte contre le paludisme.

« Ce livre pose une réflexion  sur  la relation  entretenue  par les catégories sociales (acteurs et bénéficiaires) avec cet objectif  de prévention , en prenant en compte  le contexte  de mise en œuvre  de cette nouvelle politique », peut-on lire sur la quatrième de couverture du livre.

Lequel poursuit, en soulignant que «  la lutte contre  le paludisme  a connu  différentes directives  qui sont intervenues  dans le temps  d’où l’intégration du concept  de changement dans notre analyse».

Toutinfo.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.