4 AVRIL 1960- 4 AVRIL 2020 : Soixante ans d’indépendance du Sénégal sous le signe de la lutte contre le convid-19

CELEBRATION : Le soixantième anniversaire de l’accession du Sénégal sera célébré, ce samedi 4 avril 2020.

Cependant, cette fête de l’indépendance ne connaitra pas le faste et l’engouement des années passées.

Pour cause, le Sénégal fait face à une « guerre » contre la propagation du convid-19 avec plus 200 cas positifs diagnostiqués.

Macky Sall a  décrété lundi  24 mars l’état d’urgence et instauré un couvre-feu pour interdire aux populations de sortir de chez elles entre 20 h et 6 h.

Auparavant, le Président de la République, Macky Sall sur proposition du Comité national des Épidémies, avait pris,  une série de mesures draconiennes pour éviter la propagation du Covid-19.

Ainsi, a-t-il opté pour une prise d’armes au niveau du palais pour célébrer les soixante de l’indépendance du Sénégal, le 4 avril 2020.

 Outre, le ministre des Forces armées et le Président de la République seront présents, les autorités de l’Armée, de la gendarmerie et des autres forces de défense et de sécurité.

Tandis que dans les régions, il n’ y aura pas de célébrations.

En effet, le Sénégal devient une République le 15 novembre 1958. Le 20 août 1960, le pays accède à l’indépendance sous la direction du Président Léopold Sedar Senghor, premier chef d’État africain à libéraliser la vie politique en instaurant le pluralisme par une ouverture au multipartisme, toutefois canalisée et contrôlée.

Le Président Abdou Diouf dirige ensuite le Sénégal de 1981 à 2000, autorisant un large multipartisme.

En 2000, le Sénégal connaît sa première alternance politique. Après 27 ans d’opposition, Abdoulaye Wade du PDS met fin à 40 ans de gestion du Parti socialiste.

Après deux mandats de 7 et 5 ans, Abdoulaye Wade qui cherchait un troisième mandat est battu au deuxième tour de la présidentielle, le 25 mars 2012 par son ancien Premier ministre Macky Sall, fondateur de l’APR, soutenu par toute l’opposition de l’époque, regroupée dans le Benno Bokk Yaakaar.

Le 24 février 2019, Macky Sall est réélu pour un deuxième mandat au premier tour avec 58% des voix.

 Toutinfo.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.