OUSMANE SONKO, PASTEF : « Nous n’avons pas de détails sur ce qui va alimenter le fonds de 1000 milliards »

SANTE/POLITIQUE : Ousmane Sonko , le chef de file des patriotes de Pastef a été reçu, ce mardi 24 mardi par Macky Sall.

 Debout a coté de son adjoint Birame Soulèye Diop, Ousmane Sonko est resté fidèle à sa posture.

« Nous n’avons pas des détails sur ce qui va alimenter le fonds des 1000 milliards. On a pas de marge budgétaire », a-t-il averti.

Avant d’enchainer sans langue de bois : « J’ai dit au Président que je ne suis pas d’accord avec les mesures fiscales prises ».

Aussi, Sonko a laissé entendre : « Nous avons constaté que les 50 milliards alloués aux mesures sociales ne sont pas suffisants ».

Et Ousmane Sonko de conclure par cette mise en garde : « En aucun cas il ne faudrait qu’un seul franc alloué à la crise se retrouve ailleurs que dans la lutte contre le virus ».

Macky Sall, a déclaré lundi soir l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire, une mesure entrée en vigueur mardi à minuit dans le cadre du relèvement du niveau de la riposte au Covid-19.
 

Cette mesure est assortie d’un couvre-feu sur l’étendue du territoire national, de 20 heures à 6 heures, a précisé le président Sall dans un message diffusé à la télévision publique (RTS).

Officiellement le Sénégal compte 86 cas dont 8 rémissions et 78 malades sous traitement.

Toutinfo.net