Toutinfo Bréves

IDRISSA SECK, REWMI : « On n’a pas le temps de trop débattre »

SANTE/POLITIQUE :L’ancien Premier ministre et leader du parti ‘’ Rewmi ‘’, Idrissa Seck, a ouvert le ballet des personnalités politiques, reçus au palais.

A sa sortie d’audience avec Macky Sall, Idrissa Seck a laissé entendre : « Chez nous, il y a un proverbe très simple qui dit que « l’eau destinée à éteindre le feu n’a pas besoin d’être filtrée » ».

Ajoutant : « On n’a pas le temps de trop débattre. Il s’agit d’une mobilisation générale contre la maladie. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’appel du chef de l’Etat auquel nous avons souscrit. Cela se prolongera au niveau de l’assemblée nationale. Nous appelons tout le monde à voter la loi d’habilitation qui permettra au Président d’avoir tous les outils nécessaires pour mettre en oeuvre le plan « Force Civid 19 » ».

Après Idrissa Seck le Président Macky Sall a reçu, Malick Gakou, Khalifa Sall, Ousmane Sonko, pour ne citer que ceux-là.

Macky Sall, a déclaré lundi soir l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire, une mesure entrée en vigueur mardi à minuit dans le cadre du relèvement du niveau de la riposte au Covid-19.
 

Cette mesure est assortie d’un couvre-feu sur l’étendue du territoire national, de 20 heures à 6 heures, a précisé le président Sall dans un message diffusé à la télévision publique (RTS).

Officiellement le Sénégal compte 86 cas dont 8 rémissions et 78 malades sous traitement.

Toutinfo.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.