13 MARS 1984-13 MARS 2020 : Il y a 36 ans disparaissait ElHadji Ndiouga Kébé !

SOUVENIR : Il y a 36 ans, le Sénégal et la communauté mouride étaient frappés par le deuil. L’homme d’affaires, mécène, le « Milliardaire Baye Fall », El Hadji Babacar Kébé dit Ndiouga était rappelé à Dieu.

 Depuis cette date, le célèbre milliardaire altruiste repose pour l’Eternité à Touba. En effet, Ndiouga Kébé était un fervent disciple mouride qui a beaucoup œuvré pour cette communauté.

El Hadji Babacar Kébé dit Ndiouga était né en 1914 à Kaolack. Il était réputé être parmi les hommes les plus riches du Sénégal dans les années 1970 et 1980. 

Son père était un maître coranique et grand agriculteur. Ce dernier l’initia lui et ses frères à la lecture du Saint Coran et à la connaissances des sciences coraniques.

Il démarre sa carrière d’homme d’affaires dans le commerce. Ainsi en 1939, il profite des effets de la seconde guerre mondiale qui a plongé Kaolack dans le marasme pour se rendre en Gambie afin de s’approvisionner des marchandises qui manquaient aux Kaolackois.

Ce commerce lui procure de confortables revenus.

En 1942, Ndiouga Kébé quitte Kaolack (Centre) et s’installe à Tambacounda(Est) .

Il commence à parcourir plusieurs pays de la sous-région et de l’Afrique centrale pour fructifier ses affaires.

En 1949, Ndiouga Kébé décide de s’installer en Sierra Léone  où il réalise de bonnes affaires.

Il revient au Sénégal en 1958, pour investir dans son pays et se servir son guide spirituel Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké.

D’ailleurs, il sera appelé par ses cocitoyens « le Milliadaire Baye Fall ».

Il a réalisé plusieurs infrastructures routières, hydrauliques et immobilières à Touba, surtout sous le magistère de Serigne Abdoul Lahad Mbacké.

A Dakar également, Ndiouga Kébé y a laissé son empreinte avec de nombreux immeubles dont le grand, situé au cœur de Sadaga porte son nom.

( Toutinfo.net )