AUTOSUFFISANCE EN POULETS : une bataille gagnée !

CONSOMMER LOCAL : Les statistiques disponibles montrent que le chiffre d’affaires de la filière avicole sénégalaise (hors vente d’aliments volailles) a connu une croissance de +77% % entre 2000 et 2011 passant de 72,2 à 130 milliards de FCFA.

Sur la période consécutive à la mesure à la mesure de suspension des importations de poulets (2006-2011), la croissance a été de 44%. La production de viandes de volailles est passée de 29 042 tonnes en 2005 à 55 839 tonnes en 2011, soit une augmentation de 26 797 tonnes, soit 92,26 % en valeur relative. Elle représente 27,94% de la production de viande en 2011.

L’aviculture moderne pour 28 688 tonnes, représente un chiffre d’affaires à la vente au détail de 43 milliards de FCFA  et l’aviculture familiale avec 27 039 tonnes pour un chiffre d’affaires de 54 milliards de francs Cfa.

Actuellement, 12 couvoirs assurent une offre annuelle de 21 millions poussins d’un jour. La  contribution au Pib de l’élevage est de 17%.

Malgré cette bonne santé financière et d’avoir réussie l’autosuffisance en matière de poulets, El Hadji Ndiaye, un ingénieur qui s’active dans l’aviculture salue cette volonté politique qui a consisté en 2006 d’arrêter l’importation de poulets pour protéger la filière.

« Mais, il faut encore davantage de politiques incitatives, notamment, en matière de réduction des intrants (poussins et aliments) en vue de mieux satisfaire la demande locale, voire à exporter », estime M. Ndiaye.

( Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.