REVUE DE PRESSE DU 11 FEVRIER 2020 : Un autre cas de bavure policière à Fatick, en exergue, ce mardi

MEDIAS : L’un des sujets dominant dans les journaux parus, ce mardi 11 février est la bavure policière à Factick et ayant entrainée la mort de Lamine Koita.

« Mort suspecte au commissariat de Fatick : Les Jakartamen se révoltent et saccagent tout », pointe à sa Une l’As quotidien.

« De violents affrontements  ont eu lieu lundi, à Fatick, entre forces de l’ordre et conducteurs  de motos Jakarta, suite au décès du jeune Lamine Koita. Noirs de colère, les jeunes conducteurs  de motos Jakarta ont voulu s’en prendre aux policiers qu’ils accusent d’avoir  violenté à mort leur camarade. Cette accusation, selon une source policière est montée de toutes pièces », explique le journal.

En écho, Vox Populi  affiche : «  Mort d’un des leurs lors d’une opération de sécurisation de la police : Les « Jakartamen » sèment le bordel à Fatick pour obtenir justice ».

« Cela a chauffé, lundi après-midi,  dans la ville de Fatick où les « Jakartemen » ont semé le bordel, pendant de longues heures », renseigne le quotidien.

Selon Vox Populi, tout est parti de l’interpellation  de Lamine Koita, un Jakartaman de 26 ans, lors d’une opération de sécurisation.

« Il aurait été battu  à mort par les policiers », informe Vox, indiquant que c’est ce qui a mis le feu aux poudres. En tout état de cause, sa famille, notamment sa maman, Aida Sow charge la police.

Toutinfo.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.