BACK : La déperdition scolaire au menu d’une conférence

EDUCATION: Le village de Back, dans la commune de Mbadakhoune a mis les petits plats dans les grands à l’occasion de la cérémonie de remise de prix aux meilleurs élèves du primaire et suivie d’une conférence publique  portant sur un thème d’une brulante actualité dans la localité, samedi dernier.

« La déperdition scolaire ». Tel était l’intitulé  de la conférence animée par le Professeur de Sciences de la vie et de la terre (SVT), Omar Ndéné Ndour, du lycée  mixte de Mbadakhoune.

D’emblée, le conférencier a procédé à la définition des concepts avant de poser un diagnostic exhaustif des multiples causes de la déperdition et de proposer des pistes de solutions pour renverser cette tendance des élèves à se détourner des enseignements apprentissages souvent sans diplôme.

S’agissant des causes explicatives de la déperdition scolaire, le Pr Ndour a donné des raisons, économiques et  sociales  comme la pauvreté, les mariages précoces, la maladie de l’un des parents et la baisse de niveau, entre autres.

« Les motifs de la déperdition scolaire sont nombreux et divers en fonction du cas de chaque élève », souligne Omar Ndéné Ndour, enseignant au lycée mixte de Mbadakhoune devant une assistance composée d’autorités locales, des notables, parents d’élèves, des enseignants et naturellement des élèves pour qui la conférence et la distribution de prix ont été organisées.

Avant de conclure son exposé, le conférencier a formulé des solutions pour endiguer le phénomène dans la commune de Mbadakhoune.

A ce propos, M. Ndour a cité les nombreuses initiatives des communautés, des parents d’élèves et de la collectivité locale avec une diversification de l’offre de formation et la construction, d’écoles, CEM et lycées de proximité.

L’exposé du Professeur Omar Ndéné Ndour a été suivi d’une remise de prix aux meilleurs élèves du primaire de Back.

Une fois n’est pas coutume les jeunes filles se sont particulièrement distinguées en trustant les meilleures moyennes, synonymes de meilleures places dans le classement à l’issue des évaluations. 

Pour une première, l’Association des jeunes unis pour le développement de Back (AJUDB) a gagné le pari de l’organisation et  de la mobilisation.

Toutinfo.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.