ALGERIE: Saïd Bouteflika et deux ex-chefs du renseignement condamnés à 15 ans de prison en appel

JUSTICE : Saïd Bouteflika, frère du président déchu Abdelaziz Bouteflika, et deux anciens chefs du renseignement algériens ont été condamnés en appel ce lundi soir à 15 ans de prison par un tribunal militaire, pour complot contre l’armée et l’État.

Louisa Hanoune, secrétaire générale du Parti des travailleurs et co-accusée de ce procès, avait été condamnée en première instance à 15 ans de prison : elle a vu sa peine réduite à trois ans de prison, dont neuf mois ferme. Son avocat, Maître Budjemaâ Guechir, a précisé à l’AFP qu’elle «va sortir».

Toutinfo.net (avec RFI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.