REVUE DE PRESSE DU 5 FEVRIER 2020 : Affrontements entre pêcheurs et policiers à Guet Ndar, au menu, ce mercredi

MEDIAS : Les journaux  sortis, ce mercredi se font largement l’écho des violents affrontements entre pêcheurs et policiers à Guet Ndar, dans la Langue de Barbarie », à St-Louis.

« Affrontements entre pêcheurs et policiers pour des licences de pêche : Mardi de feu à Guet Ndar », pointe à sa page de titre l’As quotidien.

« La tension était grande mardi, à Saint-Louis où pêcheurs et forces de l’ordre se sont violemment affrontés. Les pêcheurs de Guet Ndar sortis dénoncer les lenteurs  notées dans la délivrance  des licences  de pêche se sont frottés aux policiers. Le bilan est lourd : Une trentaine de blessés, une  4×4 brûlée, le siège de la Senelec et le Centre de documentation de l’OMVS vandalisés », explique le journal.

En écho, l’Observateur affiche à sa Une le même sujet, en titrant : « Bataille entre les pêcheurs de guet Ndar  et les forces de l’ordre : Récit d’une journée d’intifada à Saint-Louis ».

A sa page 10, le journal souligne : « Transport perturbé, véhicules brûlés, des bureaux saccagés, la colère des pêcheurs de Saint-Louis a déferlé sur toute la Langue de Barbarie. Il a fallu une opération combinée entre la police et la gendarmerie  et un renfort de l’extérieur pour maîtriser la manifestation  qui aura duré plus de 10 tours d’horloge sur l’île et la Langue de Barbarie. A l’origine, les pêcheurs  réclament l’octroi de 400 autorisations de pêche. Plusieurs blessés et arrestations ont été notés. Tous étaient au front, femmes hommes et enfants ».

De son côté, Walf quotidien titre sobrement : « St-Louis : La révolte des pêcheurs », non sans tirer le « lourd bilan d’une journée noire ».

Toutinfo.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.