Toutinfo Bréves

MARCHE DE NOO LANK : Une marée humaine dans la rue pour la libération de Guy…

POLITIQUE : Un peu avant 15 heures, la devanture de la grande porte de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar commence à refuser du monde.

Les manifestants, en majorité des jeunes sont tous vêtus de rouge.

Un camion de sonorisation diffuse à fond la caisse des chansons hostiles à Macky Sall et à son régime.

Debout sur le camion, les MC du jour les rappeurs Fou Malade et Kilifa chauffent les manifestants qui reprennent en chœur  leurs mots d’ordre.

A 15 heures tapantes, la procession s’élance après quelques grabuges entre les membres de Noo Lank et des étudiants manifestement proches du pouvoir.

Les jets de pierres de part et d’autres ont occasionné des blessés plus ou moins graves.

Le long de la marche la foule grossissait.  Des étudiants, des marchands ambulants, des femmes, des retraités ont rejoint la procession scandant : « Libérez Guy Marius » «  Non à la hausse de l’électricité », ou « Macky Sall, dictateur », ou  « Aliou Sall, voleur » ou encore « procureur, corrompu ».

Aux sons de la musique de revendication, la foule de marcheurs passe devant le commissariat de la Médina, le marché Tilène, jusqu’à La Poste Médine.

A ce niveau, les leaders se sont succédés à la tribune du camion pour exiger, la libération de Guy Marius Sagna, la baisse du prix de l’électricité et de toutes les denrées.

Pour une énième, il faut à la vérité reconnaître que la plateforme citoyenne a une fois encore gagné le pari de la mobilisation.

( Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.