MANIFESTE DE TAXAWU SUNU APR: Moustapha Diakhaté dézingue le parti présidentiel

POLITIQUE : Le diagnostic que pose Moustapha Diakhaté sur l’APR n’a rien de bon. « Depuis onze ans l’Alliance pour la République fonctionne comme une masse informe, une foire d’empoigne, un parti de querelles de personnes, de luttes des places sans merci», constate pour  le déplorer dans un manifeste parvenu à Toutinfo, l’initiateur du mouvement «Manko Taxawu sunu Apr/Initiative pour la refondation de l’Alliance », Moustapha Diakhaté et dont l’exclusion a été rendu publique, lundi dernier.

Selon Moustapha Diakhaté, ce tableau apocalyptique de la locomotive de la majorité présidentielle doit alerter plus d’un et appeler à la mobilisation de toutes les militantes et de tous les militants.

« Sans dogmatisme ni certitudes, la révolution militante qui est la nôtre, dit-il se nourrit des défis de l’Apr autant qu’elle doit les susciter ».

« Mànko Taxawu sunu Apr/Initiative pour la refondation de l’Alliance propose des solutions ancrées dans le réel et basées sur « des valeurs essentielles telles que la justice sociale», poursuit le texte fondateur du mouvement.

En outre, Moustapha Diakhaté précise que le mouvement ne demande ni carte d’entrée et rassemble toutes celle et ceux qui agissent pour promouvoir le programme de « la refondation de l’alliance ».

Pour la modernisation de l’organisation et sa redéfinition, il déclare que « chaque génération doit, dans une relative opacité, découvrir sa mission, la trahir ou la remplir. »

« Mànko Taxawu sunu Apr/Initiative pour la refondation de l’Alliance entend assumer sa mission en participant au renouveau de l’action militante à travers la production et la diffusion de proposition sur l’ensemble des sujets qui structurent la vie du parti », assure l’ancien chef de cabinet de Macky Sall.

« Espace de réflexion et d’action, le mouvement compte prendre sa pleine part du combat de la refondation du parti pour permettre à l’Apr d’être à la fois un puissant socle politique et une solide colonne vertébrale. », a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, M. Diakhaté révèle les grands chantiers de cette refondation qui passent par la dissolution du secrétariat exécutif national de l’APR, la mise en place d’une direction collégiale provisoire chargée de piloter la refondation du parti, l’application et le respect des statuts du règlement intérieur du parti et la mise en place démocratiquement des structures et instances nationales de direction entre autres…

Pour ce qui est des objectifs de Mànko Taxawu sunu Apr/Initiative pour la refondation de l’Alliance, il indique qu’ils s’articulent autour des points suivant à savoir :  Construire la confiance de l’engagement militant dans l’Apr, revitaliser la démocratie participative et inclusive, réfléchir sur les missions fondamentales du Parti… 

Pour l’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar l’enjeu est de rassembler et fédérer les militants, en faire les acteurs de la transformation de notre parti, de faire vivre l’Apr partout à l’échelle des villes. 

« Le message que nous portons est celui de la concorde et de l’action. Notre porte est ouverte à toutes les militantes et tous les militants de bonne volonté dès lors qu’ils font le même constat, qu’ils travaillent dans le même esprit et qu’ils partagent la passion d’une Apr nouvelle », a-t-il conclu.

Badou NGUER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.