CORRUPTION A IAAF : Le procès Lamine Diack renvoyé au mois de juin

JUSTICE : Le procès pour corruption à l’IAAF s’est ouvert, ce lundi à Paris. Mais, aussitôt ouvert, aussitôt renvoyé jusqu’au mois de juin 2020.

L’annonce a été faite par la présidente du tribunal correctionnel de Paris, Rose-Marie Hunault.

Selon elle, les pièces de l’audition de Pape Massata Diack sont arrivées tardivement en France.

Les différentes parties au procès veulent prendre connaissance des dossiers d’ici le mois de juin.

Ce procès retentissant, implique l’ex président de l’athlétisme mondial, le Sénégalais Lamine Diack et son fils, Pape Massata Diack.  

Lamine Diack, 86 ans, est poursuivi pour « corruption, blanchiment  et abus de confiance ».

Lamine Diack est retenu sous contrôle judiciaire  depuis 2015.

 Il sera  jugé à l’absence  de ses coinculpés, dont fils Papa Massata Diack(poursuivi pour corruption, blanchiment  et recel d’abus de confiance).

Sont également renvoyés devant le tribunal l’ancien président de la Fédération russe, Valentin Blakhnichev(corruption et blanchiment) et l’entraineur russe Alexeï Melnikov (corruption), restés à l’abri dans leurs pays 

Toutinfo.net