HOPITAL DALAL JAMM : Le scanner de radiothérapie en panne depuis six mois

SANTE : Les malades du cancer qui font la radiothérapie sont dans le désarroi.

Depuis maintenant cinq mois, le scanner simulateur de l’hôpital Dalal Jamm est en panne. Les patients ne savent plus où donner de la tête.

Selon des sources du journal Enquête de ce lundi, le scanner simulateur est primordial pour ceux qui font la radiothérapie. Il permet de définir le positionnement du patient.

« Le pays dispose de machines qui coûtent excessivement cher, mais on a toujours des contrats de maintenance avec les concessionnaires. Le contrat de maintenance coûte 200 millions pour chaque machine et par an. C’est l’Etat a priori, qui devrait le prendre en charge, parce que l’hôpital ne peut pas supporter ce coût», soutiennent des sources hospitalières.

D’après elles, le problème qui se pose aujourd’hui est très grave. Quand on installait ce scanner, informe-t-on, l’hôpital n’a pas pris toutes les garanties pour savoir qui devrait être responsable, en cas de panne.

En outre, elles informent que pour faire le scanner, l’hôpital demande à ceux qui ne peuvent pas attendre d’aller au centre international de cancérologie pour payer 85 000 francs Cfa.

Par ailleurs, d’autres sources soulignent que ces pannes répétitives sont dues au fait que l’hôpital n’est pas habilité à recevoir ces appareils de radiothérapie.

« La position géographique de l’hôpital, sa tension d’électricité et son environnement ne permettent pas qu’on y installe des machines d’une telle lourdeur. C’est ce qui explique tous ces problèmes», concluent nos interlocuteurs.

Badou NGUER