ETATS-UNIS : 200 Africains dont 3 Sénégalais expulsés par Trump

IMMIGRATION : « Ils sont venus illégalement, nous les renvoyons légalement. C’est très simple ! », déclarait le Président américain Donald Trump à propos des milliers d’immigrés clandestins et repris de justice errant dans les centres de détention américains.

« Ce n’est pas quelque chose que j’aime faire, mais des gens sont venus illégalement dans notre pays», confiait-il à des journalistes depuis les jardins de la maison blanche.

 Visant un second mandat en 2020 et devant faire face à une procédure de destitution, Donald Trump tire sur tout ce qui bouge.

En effet, près de 200 migrants de notre sous-région sont expulsés des Etats-Unis.

Selon Le Témoin de ce mardi, la majorité de ces ressortissants sont des Nigérians et Ghanéens. Les Sénégalais eux  sont au nombre de trois.

Une fois débarqués et délivrés de leurs chaines puisqu’ils étaient menottés à bord pour des raisons de sécurité, les 3 Sénégalais ont été remis à la police sénégalaise des frontières.

Le journal avance même que ces 200 expulsés ne constituent que la première vague des nombreuses mesures de déportations décidées par l’administration Trump.

Il est reproché à ces expulsés divers délits dont celui d’entrée illégale sur le territoire américain, mais aussi la vente de drogue, les violences conjugales, le faux monnayage, le vol de voitures, la contrefaçon, l’escroquerie, entre autres.    

Badou NGUER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.