« Three years Jotna »: Adama Barrow invité à quitter le pouvoir

POLITIQUE : Plus de 5 mille Gambiens, selon les estimations de la police, sont descendus dans les rues de la capitale Banjul lundi, pour demander au président Adama Barrow de quitter le pouvoir au plus tard le 19 janvier 2020.

Les manifestants ont répondu à l’appel du mouvement « Three Years Jotna » regroupant des partis politiques et des organisations de la société civile.

Le mouvement « Three Years Jotna » voudrait que le président Barrow respecte sa promesse faite en 2016 de ne rester au pouvoir que pendant trois ans au lieu du mandat légal de 5 ans.

Le président avait promis de consacrer ces trois années de transition à des réformes pour consolider les institutions démocratiques de la Gambie et des droits de l’homme.

Et pourtant, depuis un an, Adama Barrow a fait plusieurs déclarations publiques dans lesquelles il a exprimé son intention de rester au pouvoir pendant 5 ans.

Il a aussi annoncé à Banjul, il y a quelques jours, la création prochaine de son propre parti politique afin de briguer un second mandat.

Le mouvement « Three Years Jotna » a lancé une campagne militante afin que le président Adama Barrow respecte son engagement.

Toutinfo.net (avec BBC)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.