OUMAR CISSE, DIRECTEUR DE L’IAGU: «Dans 5 ans, Dakar sera impraticable»

ENVIRONNEMENT : Oumar Cissé est ingénieur en génie civil de formation. Il est également directeur de l’Institut africain de gestion urbaine (IAGU). Il a reçu Toutinfo.net pour évoquer les difficultés de mobilité et du cadre  de vie qui rendront la vie dure aux habitants de la capitale, dans les cinq ans à venir. 

Aux yeux de  Oumar Cissé, l’horizon dakarois est  bouché. «  Dakar fera partie de l’une des villes les plus impraticables au monde d’ici à 2024 à cause de la pollution engendrée par les moyens de transport.»

«Tant qu’on considère que nos populations sont rurales, on ne mettra jamais l’accent sur l’importance du transport qui est aujourd’hui ignorée.  En 1960, le Sénégal avait un taux d’urbanisation de 23 %. Il  sera de 70 % en 2030», souligne Oumar Cissé.

Selon cet ingénieur en génie civil, dans nos villes, tout retard en matière d’aménagement urbain aura des conséquences terribles dans tous les domaines, notamment le transport », explique-t-il.

«Les déplacements seront porteurs de pollution, de crise de nerfs et de pertes économiques considérables. Le temps perdu dans les embouteillages  est en train de ravager la population, sans compter les comportements à bannir. L’hyper centralité que Dakar a eue sur les autres doit cesser», insiste Oumar Cissé.

Badou NGUER