REVUE DE PRESSE DU MERCREDI 20 NOVEMBRE 2019 : La démission du député Boughazéli toujours à la Une des journaux

La presse de ce mercredi décrypte la démission de son mandat de député de Seydina Fall Boughazéli, poursuivi pour une sordide histoire de faux billets de banque.

« Affaire des faux billets de banque : Laissé libre, il est reconvoqué cet après midi : Le Show Boughazéli », affiche à la Une Vox Populi.

D’après le journal, après une cavale de quatre jours,  le député de Guédiawaye est réapparu, mardi, à la Section de recherches, avant de démissionner de son mandat de député. 

Le Témoin rétablit la vérité des faits sur cette démission de Boughazéli. « Accusé d’être le cerveau d’un trafic de fausse monnaie : Boughazéli »démissionné » par le pouvoir », rectifie Le Témoin.

Lequel précise que « lynché, traqué par les gendarmes, lâché par ses alliés, enfoncé par ses complices, Seydina Fall Boughazéli, a, en plus, été poussé à la démission, mardi ».

Le journal ajoute que «  visiblement le pauvre Boughazéli n’était pas au courant que sa lettre de démission a été déposé sur la table de l’Assemblée nationale ».

« Mais, c’est comme ça, les Etats, ils ont une raison terrible – la fameuse raison d’Etat », commente Le Témoin.

En clair, d’après le journal,  Boughazéli a été poussé à la démission sans management.

Toutinfo.net