OFFICIEL : Colette Senghor, inhumée le mercredi 27 novembre prochain

C’est maintenant officiel ! La veuve du président Léopold Sédar Senghor  sera inhumée le mercredi 27 décembre 2019, au cimetière chrétien de Bel air.

Ainsi, elle sera enterrée aux côtés de son mari et de son fils, Philipe Maguilène.

L’annonce est de Raphaël Ndiaye, directeur général de la Fondation Léopold-Sédar-Senghor.

Le corps de l’ex Première Dame du Sénégal arrivera à Dakar mardi soir, à bord d’un vol Air France. 

A son arrivée à Dakar, le corps de Colette Senghor sera acheminé à la morgue de l’hôpital Principal. 

Une messe de requiem sera dite mercredi à 15 h 30, dans la cathédrale du Souvenir africain de Dakar, en présence de Moustapha Niass, président de l’Assemblée nationale du Sénégal et du conseil d’administration de la Fondation Léopold-Sédar-Senghor.

La religieuse Marie-Madeleine, une sœur de la défunte, et le maire de la ville de Verson, Michel Marie, accompagneront jusqu’ à  Dakar la dépouille de Colette Hubert Senghor.

L’ex Première dame du Sénégal, Colette Hubert Senghor, veuve du premier président du Sénégal indépendant est décédée, lundi 18 novembre,  à Verson, (Normandie), en France.

Elle allait avoir 94, ans. Depuis six ans, elle était malade.

Elle  a rejoint ainsi dans les cieux, son mari, l’ancien poète président, disparu, en 2001, à 95 ans, le 20 décembre 2001.

« Senghor était une femme de l’ombre, une sentinelle auprès du président, c’était quelque part sa muse », avait témoigné, Michel Marie, maire de Version, prés Caen, cité par le journal France Bleu.  

 Senghor avait épousé, en 1957, Colette Hubert, après son divorce avec la fille du gouverneur général de l’AOF, Félix Eboué.

Le couple a eu un fils unique, Philippe Maguilène.

Ce dernier est mort accidentellement sur la route de Yoff, dans un accident de voiture.

Toutinfo.net