LE LUTTEUR «BOMBARDIER» ENDEUILLÉ : Son frère Pape dia a tiré sa révérence

La lutte sénégalaise est en deuil avec le décès hier de Pape Dia, frère et manager de l’ex roi des arènes, Serigne Ousmane Dia, plus connu sous le nom de «Bombardier».

Pape Dia n’est plus. La triste nouvelle est tombée hier en début de soirée. Frère utérin du lutteur Bombardier, il a rendu son dernier souffle dans une clinique à Thiès. Selon les informations dévoilées par la RFM, Pape Dia était malade depuis quelques temps. Il s’était même rendu en France pour bénéficier de soins plus adaptés. Son décès intervient quelques jours seulement après son retour au Sénégal. Figure emblématique de l’écurie Mbour, Pape Dia était très proche de son frère « Bombardier ». D’ailleurs, c’est lui qui s’occupait de sa carrière en tant que manager. Discret, l’homme était décrit comme un acteur important dans le milieu des managers de lutte. Vice-président du Comité national de gestion de la lutte (CNG), Thierno Ka a parlé d’une grosse perte pour la lutte sénégalaise. «C’est une
triste nouvelle que nous venons d’apprendre. La lutte a perdu un élément très positif. C’est quelqu’un qui était tout le
temps à l’écoute. C’est une grosse perte pour la lutte sénégalaise. Nous présentons nos condoléances à sa famille, à Bombardier dont il était le manager», a témoigné le vice-président du CNG.

( Toutinfo.net avec L’AS )