AFFAIRE KARIM WADE : Moustapha Ka et Samba Seck Ndiaye, virés

Le ministre de la Justice, Me Malick  Sall a débarqué, ce lundi,  de leurs postes deux des membres de la délégation du Sénégal devant le Conseil des droits de l’homme à Genève. C’était du 14 au 15 octobre 2019.

Selon Iradio (privée),
Moustapha Ka n’est plus le  directeur des droits de l’homme et Samba Ndiaye Seck, a été limogé de son poste directeur de cabinet du ministre de la justice.

Leur limogeage avec « effet immédiat » est directement lié à
leur passage devant le comité des droits de l’homme des nations unies sur l’affaire Karim Wade.

D’après les récits de la presse, les deux fonctionnaires du ministère de la Justice avaient soutenu que l’Etat du Sénégal était dans les dispositions d’indemniser Karim Wade.

Un communiqué du ministre des Affaires étrangères avait démenti cette information.

Dans la foulée, le ministre de la Justice avait convoqué pour lundi, Moustapha Ka et Samba Seck Ndiaye pour une séance d’explication, lors de laquelle ils se verront notifier leur limogeage.

Toutinfo.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.