REVUE DE PRESSE DU 16 OCTOBRE 2019 : Les journaux dans la fièvre du Magal, ce mercredi

Ce mercredi, veille de célébration du Grand Magal de Touba  commémorant le départ d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, fondateur du mouridisme, les journaux  visités par Toutinfo.net reviennent sur les ultimes préparatifs avec des dossiers spéciaux sur la communauté.

« Cahiers spécial Magal 2019 : Dans la félicité de Bamba », affiche l’Observateur, qui raconte la fabuleuse histoire du premier talibé de Serigne Touba.

A ce sujet, le journal révèle comment Serigne Adama Guèye a aidé Mame Cheikh Ibrahima Fall à embrasser le mouridisme.

Sud quotidien est également dans la fièvre du Magal.  « 125e édition du Grand Magal  de Touba : Entre ferveur et recueillement ».

En écho, le Témoin barre à sa Une : « Départ d’exil de Cheikh Ahmadou Bamaba : Le Sénégal Ilaa Touba ! ».

D’après le journal depuis lundi et jusqu’à jeudi, tous les chemins  mènent à Touba, capitale  du mouridisme, capitale du pays tout entier. Avant de s’exclamer : « Akassa, Dieureudieuf, Serigne Touba ! »

L’As quotidien reste sur cette célébration avec un focus sur ceux que le journal appelle «  Les icônes de Touba ».

Il s’agit d’après le journal de : Serigne Mountakah Bassirou Mbacké, khalife général des mourides, Serigne Bass Abdou Khadre, porte parole, Serigne Moussa Nawel, bras droit et homme de confiance du khalife et de Serigne Abdou Karim Mbacké, fils de Serigne Fallou Mbacké.

Seules fausses notes, d’après Walf quotidien, «  les inondations gâchent tout », au Grand Magal de Touba.

Selon le quotidien de Front de Terre, «  plusieurs sites d’hébergement sont sous les eaux ».

Walf quotidien s’étonne que plus de 17 milliards de francs CFA ont été entre 2007 et 2018 pour lutter contre les inondations avec un résultat quasi nul.

Toutinfo.net