DANI ALVES, ANCIEN JOUEUR DU PSG « A Paris se sont des putains de racistes »

Quelques mois après la fin de son aventure au PSG, le Brésilien a fermement critiqué la ville de Paris. Une ville où le racisme serait trop présent.

De retour au Brésil, à Sao Paulo, après la fin de son aventure au Paris Saint-Germain en fin de saison dernière, Dani Alves semble avoir gardé un goût amer de son passage dans la capitale française. Habitué à gagner, le latéral droit notamment passé par le FC Séville, le FC Barcelone et la Juventus Turin durant sa riche carrière, ne se prive en tout cas pas de se laisser aller à quelques déclarations n’allant pas dans le sens du PSG… Bien au contraire.

« Je pense toujours que son bonheur est à Barcelone. Je pense qu’il trouverait son bonheur en continuant ce qu’il a vécu là-bas, il y a quelques années. Lorsque vous êtes heureux quelque part, vous essayez de retourner là où vous étiez heureux et je pense que c’est ce qu’il a essayé de faire », avait par exemple déclaré le Brésilien au sujet de son ami et compatriote Neymar cet été, lorsque celui-ci ne cachait pas son désir de quitter le club champion de France.

​ « Paris est aussi une ville stressante, je ne l’aime pas beaucoup »

Mais ce mardi, Dani Alves n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour critiquer non pas le PSG, mais bel et bien la ville de Paris dans son ensemble. « Paris est aussi une ville stressante, je ne l’aime pas beaucoup. Si tu vas à Paris pour une semaine, ce sera le voyage de ta vie. Plus que ça, ça fatigue. Ça rappelle un peu Sao Paulo. Mais là, ce sont des putains de racistes. Beaucoup. Avec moi, ils n’ont rien fait, parce que je les aurais envoyés se faire foutre, mais je l’ai vu avec mes amis », a pesté le Brésilien dans des propos accordés au magazine GQ, visiblement peu séduit par la capitale française.

« Je suis né au bord de la rivière São Francisco et je ne peux jamais vivre très loin de l’eau », a ensuite ajouté le principal intéressé. Après 17 ans passés en Europe, Dani Alves est rentré cet été au Brésil où il a signé à Sao Paulo avec le sentiment du devoir accompli.

Toutinfo.net (avec Yahoo.fr)