FOOTBALL : Rudi Garcia nouvel entraîneur de l’Olympique lyonnais

Le club a officialisé, lundi, le recrutement de l’ex-entraîneur de l’Olympique de Marseille.

L’Olympique Lyonnais (OL) a officialisé, lundi 14 octobre, le recrutement de Rudi Garcia (55 ans) comme entraîneur. L’ex-entraîneur de l’Olympique de Marseille (OM), non reconduit fin mai, remplace le Brésilien Sylvinho, écarté le 7 octobre après la défaite enregistrée par l’OL face à Saint-Etienne en championnat de France.

Ces derniers jours, à Lyon, c’était plutôt Laurent Blanc qui semblait tenir la corde. Mais l’ex-entraîneur du PSG, de Bordeaux et de l’équipe de France souhaitait venir avec ses propres adjoints, ce que le club lyonnais n’était pas prêt à accepter.

Rudi Garcia s’engage pour deux ans avec Lyon (jusqu’en 2021).

Equipe à l’arrêt

Il aura donc la lourde tâche de relancer une équipe à l’arrêt depuis plusieurs semaines. Tout particulièrement au plan national : les Lyonnais n’ont plus gagné en championnat depuis la mi-août et pointent à la 14e place, avec un point d’avance sur les équipes relégables.

Le bilan de Sylvinho, qui avait succédé il y a quatre mois à Bruno Génésio (évincé en fin de saison dernière) était famélique : seulement trois victoires en onze matches, et un seul succès sur les neuf dernières rencontres.

Le Brésilien n’a pas su mettre en place un plan de jeu. « Ce qui est inquiétant, c’est qu’on produit moins de jeu »déplorait ainsi, fin septembre, le directeur sportif lyonnais, Juninho, qui avait imposé son compatriote à Lyon.

« Performances très au-dessus de la moyenne »

« J’ai choisi Rudi Garcia car c’est un combattant qui a, comme nous, l’ambition de gagner des titres et de réussir sur la scène européenne, a justifié Juninho sur le site officiel de l’OLC’est un entraîneur expérimenté qui a déjà remporté des trophées. Lors de mes différents entretiens, j’ai eu une véritable connexion football avec lui. Nous parlons le même langage en termes de tactique et de jeu. Il prône un football technique et offensif dans la tradition du jeu lyonnais et cela va répondre aux attentes de nos supporters. Partout où il est passé, il a eu des performances très au-dessus de la moyenne et il a toujours su tirer le maximum des effectifs qu’il avait à sa disposition ».

Ancien entraîneur de Lille (2008-2013) et de l’AS Rome (2013-2016) notamment, Rudi Garcia a certes été champion de France et vainqueur de la coupe de France avec le premier club (2011) et vice-champion d’Italie (2014 et 2015) avec le second, mais il reste sur une saison ratée, l’an passé à la tête de l’OM.

Arrivé à Marseille en octobre 2016, il avait atteint la finale de la Ligue Europa − perdue − contre l’Atletico Madrid en 2018. Il avait vu son contrat prolongé en octobre 2018, jusqu’en 2021. Mais l’objectif principal de la saison, qui était de terminer au moins 3e du championnat pour se qualifier pour la Ligue des champions, n’a pas été atteint.

L’OM a raté la Ligue des champions, même la Ligue Europa, et a été éliminé au premier tour des deux coupes nationales. Le club phocéen a touché le fond en Coupe de France, contre un club de National 2 (4e division.).

Les « relations » avec le public marseillais, qui étaient tendues, se sont détériorées au fil du temps. Les liens avec les joueurs, et notamment plusieurs cadres de l’équipe, se sont également distendus.

Toutinfo.net (avec Le Monde)