REVUE DE PRESSE DU 8 OCTOBRE 2019 : Diversité de titres dans les journaux de ce mardi

Il y a une variété de titres dans les journaux parus ce mardi.

L’As quotidien, par exemple,  barre à sa Une : « Wade, Macky et les 138 milliards : Le grand deal ».

Direct Info, ne quitte pas ce terrain des retrouvailles de la classe politique sénégalaise scellée lors de l’inauguration de la mosquée  Massalikoul Jinaan, le 27 septembre dernier.

« Khalifa Sall et Cie libérés : Les secrets d’une grâce ».

Le journal explique que Serigne Mountakha avait prévu de rendre visite une seconde fois à Mbaye Touré, c’est pourquoi le Président Sall lui avait promis de le libérer.

Direct Info revient largement aussi sur les profondes relations entre le khalife général des mourides et la famille de feu Cheikh Touré de Guinginéo, père de Mbaye Touré.

Le quotidien évoque aussi les motivations parentales de l’intervention de Me Khassimou Touré, auteur de la demande de grâce.

Par ailleurs, Enquête affiche  à sa Une : « Securité aérienne et terrestre : Le Sénégal se blinde ».

D’après le quotidien, c’est l’entreprise américaine Securiport qui a été choisie pour mieux superviser les points de passage stratégique.

Ainsi 10 nouveaux postes frontaliers seront pleinement opérationnels avec un équipement de pointe.

Certains journaux reviennent sur la cabale supposée contre Ousmane Sonko, avec comme prétexte l’affaire des 94 milliards de francs CFA.

A ce sujet, Sud quotidien titre : Liquidation politique d’adversaires à la magistrature suprême : Macky double Diouf et Wade ».

Quant à l’Observateur, il met en exergue la polémique au sujet de la nomination de Amadou Lamine Dieng à la tête de l’IPRES. D’après le journal « Macky Sall est pris dans le piège de l’IPRES ».

Toutinfo.net