NECROLOGIE : Le journaliste Eugène Saccomano est mort

L’ancien journaliste emblématique de radio, Eugène Saccomano, est décédé ce lundi à l’âge de 83 ans.

Eugène Saccomano restera comme l’une des plus grandes voix de l’histoire du journalisme sportif, avec ses mémorables commentaires de matches à la radio, mais aussi ses émissions « On refait le match » sur RTL et « Le match du lundi » sur Europe 1.

C’est justement cette dernière station qui nous a confirmé son décès ce lundi, à l’âge de 83 ans, des suites d’une déficience neurologique.

Présent à La Garde-Freinet (Var) depuis cet été, mais très affaibli, il était reparti en début de semaine dernière vers son domicile de Rueil-Malmaison avant d’être hospitalisé à Suresnes au sein de l’établissement hospitalier Foch.

ll était journaliste avant tout, depuis ses débuts au Provençal à Nîmes, comme pigiste, puis à Marseille, comme correspondant pour Europe 1. Il était aussi un écrivain renommé, avec « Bandits à Marseille » (1959) qui deviendra « Borsalino » au Cinéma (1970) avec le duo Jean-Paul Belmondo- Alain Delon. Le village de La Garde-Freinet était depuis longtemps son havre de paix : il y fut conseiller municipal de 2001 à 2008. C’est dans cette demeure familiale varoise qu’il développait et écrivait ses romans. Il vouait ainsi une passion littéraire pour Louis Ferdinand Céline à qui il avait consacré un ouvrage, « Céline, coupé en deux », ou encore à l’auteur provençal Jean Giono, « Giono, le vrai du faux ».Toutinfo.net (avec l’Equipe)