ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Bambey, UGB et Ziguinchor, en grève

Le front social est en ébullition dans les universités sénégalaises. A peine, le retour des vacances, les étudiants des universités : Alioune Diop de Bambey, Gaston Berger de St-Louis, Assane Seck de Ziguinchor observent des mots d’ordre de grève pour divers motifs.

Si à l’Université Alioune Diop de Bambeyles étudiants ont décrété une grève illimitée pour réclamer de meilleures conditions d’hébergement,  ailleurs, comme à St-Louis et à Ziguinchor, les pensionnaires protestent contre la venue d’un surplus d’étudiants.

Elles ont décidé de ne pas accueillir les nouveaux bacheliers, faute de capacité d’accueil.

 Le mois dernier, le ministre de l‘Enseignement supérieur, Cheikh Oumar Hanne avait décrété que tous les nouveaux bacheliers seront orientés  dans les Universités publiques du Sénégal.

Ces dernières années, quelque 40 000 étudiants étaient inscrits dans les écoles et instituts privés d’enseignement supérieur.

L’Etat doit plusieurs milliards de dettes impayées à ces établissements.

Cette année, 52 000 nouveaux bacheliers seront ventilés dans les universités publiques, en raison d’un quota à définir par le ministre.

( Toutinfo.net )