FOOTBALL : LA SUSPENSION DE PLATINI PREND FIN MARDI

Libre de retravailler dans le football à partir du mardi 8 octobre, l’ancien patron de l’UEFA écarte toute idée de retour au sein de la Confédération européenne. Pour la présidence de la FFF, il est beaucoup moins catégorique.

Drôle d’endroit pour évoquer l’avenir. Alors que sa suspension par la FIFA de « toute activité liée au football » sera levée lundi, à minuit, après quatre ans de bannissement, Michel Platini (64 ans) donne rendez-vous à l’Excelsior, une magnifique brasserie en face de la gare de Nancy. Dès l’entrée, le triple Ballon d’Or France Football né à Joeuf désigne un salon, sur sa droite : « À partir du moment où ma maman n’a plus été capable de faire la cuisine, j’ai réservé ici chaque 25 décembre pour fêter Noël en famille. » 

Et puis il y a Olivier Rouyer, alias « la Rouille » (63 ans), l’ancien coéquipier à l’AS Nancy-Lorraine et en équipe de France, plus qu’un copain, presque un frère, que Michel Platini a tenu à inviter pour le déjeuner.

 C’est parti pour un plat d’huîtres, une tarte aux pommes fine et une conversation de deux heures où l’ancien président de l’UEFA se montre tantôt grave, tantôt bravache, avec beaucoup d’humour et un poil de mauvaise foi. Platoche, quoi.

Toutinfo.net