ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Les 57 130 bacheliers de cette année orientés dans le public

L’Etat du Sénégal  boude les établissements privés d’enseignement supérieur (EPES). Le gouvernement a décidé jeudi, de ne plus orienter les nouveaux bacheliers dans les établissements privés d’enseignement supérieur.L’annonce a été faite par le ministre de  l’Enseignement supérieur, Cheikh Oumar Anne.

Ainsi, les 57 130 nouveaux bacheliers  seront inscrits tous, sans exception, dans les universités publiques.

A l’origine de cette mesure, la dette  impayée de prés de 14 milliards aux établissements privés d’enseignement supérieur (EPES).

 Ces dernières pour entrer dans leurs fonds ont été obligées de renvoyer les 40 000 étudiants inscrits dans le privé.

A ce jour le gouvernement doit plus de 4 milliards d’impayés aux établissements privés d’enseignement supérieur (EPES).

L’autre raison est la politique d’austérité  visant à  la rationalisation des dépenses publiques  engagées par l’Etat du Sénégal.

Le Sénégal compte 7 universités publiques parmi lesquelles l’Université virtuelle du Sénégal qui a des Espaces numériques ouverts (ENO) dans presque tous les 45 départements du pays.

Toutinfo.net