AFFAIRE DES 1036 KG DE COCAINE SAISIS AU PORT: Deux autres personnes mises sous mandat de dépôt

Le Doyen des Juges d’Instruction (Dji) Samba Sall a inculpé hier, lundi 26 Août 2019, deux suspects dans l’affaire de la saisie record de 1036 kg de cocaïne au Port Autonome de Dakar (Pad). Il s’agit du franco-sénégalais Ismaïla Ousmane Ba et d’Ibrahima Thiam alias «Toubeye». Ce dernier était dans la liste des mandats d’arrêt émis par le Parquet.

Les carottes étaient cuites pour Ibrahima Thiam alias «Toubeye» suspecté dans l’affaire des 1036 kilogrammes de cocaïne saisis au Port Autonome de Dakar (Pad) et son arrestation n’était qu’une question d’heures. Conscient de sa situation, il s’est rendu hier à la Section de recherches de la
Gendarmerie de Colobane. Conduit devant le procureur de la République, il a été inculpé par le Doyen des juges d’instruction (Dji) Samba Sall pour complicité de trafic international de drogue et association de malfaiteurs. Dès le début de cette affaire, le parquet avait lancé cinq mandats d’arrêt contre des suspects. Ils concernent Mathieuw Fall, Seydina Mouhamed Ndiaye, Vieux Diop, Gustao Eliot et Ibrahima Thiam alias «Toubeye».
OUSMANE BA ET IBRAHIMA THIAM ALIAS «TOUBEYE» INCULPÉS PAR LE DJI
Ibrahima Thiam va rejoindre en prison son présumé complice Mamadou Diouf dit «Capitaine Momo» qui a été arrêté au poste
frontalier de Karang. L’ingénieur des mines a été placé sous mandat de dépôt pour recel de malfaiteurs en relation avec un trafic international de cocaïne. Il aurait fourni des moyens logistiques et hébergé Ibrahima Thiam. La seconde personne inculpée hier dans cette retentissante affaire de drogue est Ismaïla Ousmane Ba, un franco-sénégalais arrêté à Yoff Virage par l’Office Central de Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants (Ocrtis). Dans le collimateur des enquêteurs pour tentative de soustraction de drogue saisie et sachant que son luxueux appartement au Point E était surveillé, il a envoyé un maçon lui récupérer une valise. C’est ainsi qu’il a été interpellé après que son «complice» a conduit les enquêteurs à leur lieu de rendez-vous. Il aurait pris contact avec le transitaire Vieux Diop pour récupérer les 238 kg de cocaïne saisis dans un premier temps, avant qu’une plus grosse quantité (798 kg) ne soit découverte par les soldats de l’économie.

( Hadja Diaw GAYE avec Toutinfo.net )