Les « jakartamen » de Kigali n’ont rien à voir avec ceux de Dakar

Les « jakartamen » de Kigali n’ont rien à voir avec ceux de Dakar. Ils mettent systématiquement un casque, tout comme les passagers. Et les rues sont très propres. Comme quoi l’indiscipline et le désordre ne sont pas une fatalité.
Au Sénégal, c’est le laxisme généralisé qui nous tue. Au Rwanda, c’est l’ordre qui fait ressembler la capitale aux villes occidentales.

( Toutinfo.net )