AFROBASKET 2019/ SENEGAL/MOZAMBIQUE (60-57): Les Lionnes arrachent la victoire et retrouvent le Nigéria en finale

Sénégal / Nigéria est l’affiche de la finale de l’Afrobasket féminin 2019. Les «Lionnes» ont renversé hier de vaillantes mozambicaines (60-57), retrouvant ainsi les D-Tigers, leurs bourreaux lors de la finale de l’édition de 2017.

L’équipe féminine de basket du Sénégal est en finale de l’Afrobasket 2019. Mais que ce fut difficile pour les « Lionnes », bousculées tout au long de la partie. Pourtant c’estle Sénégal qui avait donné le signal en inscrivant le premier panier. Mais rapidement, le Mozambique revient dans le match et prend les commandes. A la fin du premier quart temps, les « Lionnes » avaient déjà un retard de 10 points (18-8). Méconnaissable, l’équipe sénégalaise va sombrer lors du second acte. Conduit par une Lea Dongue en réussite, le Mozambique déroule et va en pause avec une avance de 16points (35-19).Endeux quarts temps, le Sénégal n’est même pas parvenu à atteindre les 20 points. Au retour des vestiaires, Cheikh Sarr revoie sa copie. Le technicien apporte quelques changements tactiques. Avec plus de maîtrise, les « Lionnes » gagnent le troisième quart temps (22-9). Avant d’aborder le dernier virage, le Sénégal avait encore trois points de retard sur son adversaire. Le Mozambique, qui avait une nette avance,finira par céder. Dans un quatrième quart temps serré, les protégées de Cheikh Sarr multiplient les tentatives et parviennent à recoller au score. Avec une Astou Traoré retrouvée et une Binetou Diémé décisive, le Sénégal reprend les devants. Mais le suspense était total, jusque dans les dernières secondes de la partie. Avec deux précieux points en toute fin de rencontre, la capitaine des Lionnes met le Sénégal définitivement à l’abri(60-57).

LE NIGÉRIA EN FINALE, COMME EN 2017
Vainqueur du Mozambique (60-57), le Sénégal se qualifie pour la finale de l’Afrobasket 2019. Sur leur route pour le sacre continental, les «Lionnes» retrouvent l’équipe du Nigéria, une vieille connaissance. En 2017, c’est cette même formation des D-Tigers qui avait dominé le Sénégal pour s’emparer du trophée. Deux ans après, le contexte a changé. Mais lors de ce tournoi, le Nigéria a montré qu’il a les atouts pour défendre son titre. Intraitable depuis le début du tournoi, l’équipe nigériane a validé hier son ticket pour la finale en dominant facilement le Mali (79-58). Avec un collectif huilé et des joueuses adroites, le Nigéria est un redoutable client pour les «Lionnes». Dimanche, Cheikh Sarr devra trouver les ressources nécessaires pour déjouer les plans nigérians. Devant son public, le Sénégal aura à cœur de prendre sa revanche et devenir ainsi la première équipe à remporter cette compétition dans la nouvelle salle du Dakar Arena. En match de troisième place, le Mali fera face au Mozambique. Une rencontre qui rappelle celle de 2017, au même stade de la compétition (victoire malienne à l’époque).

( El Hadji Abdoulaye GAYE avec Toutinfo.net )